Sélectionner une page

Dans le monde du commerce et des services, nombreuses sont les entreprises à concéder des délais de paiement extensibles à leurs clients afin de permettre à ces derniers de régulariser leurs factures. Ce qu’elles ne savent pas toujours, c’est que cela peut engendrer de lourds soucis financiers, lorsque le paiement se fait tardivement ou pire, qu’il n’est pas honoré. C’est à cause de ces problèmes qui impactent directement le fonds de roulement qu’il est nécessaire de faire appel à un factor. Il s’agit d’une option adaptée tant pour les grandes sociétés que les petites structures (PME et TPE). Dans cet article, nous allons vous guider pour trouver le factor à privilégier.

L’affacturage, c’est quoi exactement ?

Le « factoring » ou affacturage est une alternative procurant à l’entreprise les moyens de se financer malgré des encours client. Il s’agit ici d’une technique à court terme qui évite à l’entreprise en question d’endurer des problèmes financiers lourds à cause de retards de paiement de sa clientèle.

Comment procéder ? Il suffit de transférer vos créances à une compagnie de factoring. En optant pour cette démarche, vous obtiendrez rapidement les sommes à percevoir sans devoir attendre l’échéance des factures. Le rôle du factor est de vous avancer le règlement puis de récupérer la créance par lui-même auprès du client, ce qui va vous permettre de disposer d’un certain équilibre dans votre trésorerie. De ce fait, votre société aura toujours en sa possession les fonds nécessaires pour se développer.

Quel factor choisir pour son entreprise ?

Quelques critères de sélection sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir votre factor. Avant de signer le contrat, il faut avoir en tête que vous allez céder une partie de la gestion de vos finances à un prestataire extérieur, votre décision ne va donc pas être prise à la légère.

choisir son factor

Sa spécialisation

Il est important de choisir un factor proposant des services qui soient adaptés à vos besoins, par exemple qu’il s’agisse d’affacturage non-bancaire (non lié à une banque ou un organisme de prêt). Aussi, il faut que ce dernier possède une spécialité qui pourra convenir à votre domaine d’activité.

Les tarifs

Chaque société de factoring a sa propre tarification. Votre mission, c’est de bien vérifier les coûts dits « cachés ». N’hésitez pas à vous informer de toutes les conditions tarifaires de la compagnie d’affacturage : coût de service, taux de financement et frais annexes. Les prix doivent être proposés de manière proportionnelle aux prestations.

Les avantages du factor pour les petites structures

Du côté administratif, le factoring est une belle opportunité pour les TPE et PME. Contrairement aux grandes enseignes, les plus petites sociétés ne sont pas complètement en possession des ressources nécessaires pour gérer leur financement ainsi que les tâches inhérentes au poste client. En optant pour la solution d’affacturage, les TPE et PME peuvent profiter d’une gestion administrative plus souple. Le factor s’occupera des suivis, des relances ainsi que des soucis de recouvrement.

Il est important de savoir que l’affacturage n’est pas une « roue de secours » pour se sortir des problèmes financiers : c’est une alternative à adopter régulièrement si vous désirez optimiser le bilan de votre entreprise et améliorer l’organisation du poste client.