vienne-logo

Comment faire un crédit pour pouvoir avoir des fonds lors de la création de sa société ?

 

 

Le prêt bancaire est une solution de financement très utilisée par les créateurs d’entreprise. Généralement, les projets cohérents et bien préparés d’un ou plusieurs créateurs motivés auront la possibilité de bénéficier d’un financement bancaire, notamment en faisant attention aux points suivants.

 

L’apport personnel

 

En règle générale, il est préférable d’équilibrer les capitaux propres et la dette (50/50). Cependant, les banques peuvent réduire leurs exigences de fonds propres à une moyenne de 30 % (70 % de dettes pour 30 % de fonds propres) ou moins lorsqu’un prêt finance une création d’entreprise à « risque limité » standard. Pourtant, les banquiers chargés de rechercher le plan d’affaires de l’entreprise trouveront un manque de financement inacceptable.

 

La comparaison des offres

 

Il est conseillé de comparer les devis de différentes banques, car les conditions (TAEG, durée de remboursement, garantie, etc.) peuvent varier d’une banque à l’autre. La concurrence entre les agences permet de négocier de meilleures conditions ou des conditions moins contraignantes, mais surtout d’éviter les déceptions en cas de refus de financement. Les délais de traitement des prêts peuvent varier de quelques jours à quelques semaines, selon la taille de la succursale et le niveau de risque du projet. Pour obtenir plus d’infos sur les offres de prêt bancaire, consultez le site de l’afub.

 

L’accord de prêt 

 

Quelle que soit la nature de la banque et du projet, la décision d’émettre un prêt est toujours motivée par des facteurs spécifiques présents dans le business plan, mais pas seulement. En effet, les plans d’affaires pour démarrer une entreprise reposent toujours sur des hypothèses plus ou moins plausibles. Basées sur une documentation (devis, engagements de commandes, etc.), celles-ci, notamment celles liées au besoin en fonds de roulement (BFR), sont critiques. Cependant, la capacité du dirigeant à gérer et développer l’entreprise est cruciale pour que la banque décide de prêter ou non la somme nécessaire au démarrage.

 

La diversification des sources de financement

 

Alors que les banques cherchent de plus en plus à partager le risque de financement des projets de démarrage, elles ont souvent besoin de trouver des ressources supplémentaires pour financer leurs propres projets. Il peut s’agir : 

  • de prêt d’honneur pour compléter vos fonds propres ;
  • de création de « pool bancaire » : le projet est financé par plusieurs banques.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter