vienne-logo

Conseils de trading pour les débutants

Le trading désigne la négociation de produits financiers en bourse. Ce qui n’était autrefois possible que pour les professionnels de la bourse est aujourd’hui une opportunité pour tous ceux qui s’y intéressent et veulent gagner de l’argent. La numérisation a transformé le métier de trader en une activité accessible à tous. Actuellement, les particuliers ont virtuellement un accès direct aux places boursières internationales. Ils peuvent trader librement des actions, des fonds, des matières premières ainsi que des produits financiers innovants. Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans ce type d’investissement. Alors si vous en faites parties, prenez note !

 

Comment peut-on trader ?

 

Les traders n’ont pas besoin d’une formation spéciale. Il leur suffit de s’inscrire auprès d’un courtier en ligne, dont le nombre ne cesse de croître. Toutefois, le rêve de nombreux traders de gagner rapidement de l’argent est plutôt naïf. Si l’on veut réaliser des bénéfices avec le trading boursier virtuel et trader correctement, il est conseillé en premier lieu d’investir du temps et de s’informer sur les mécanismes et les règles sur https://genevatradecenter.com. Il est également recommandé de tenir un journal de trading. Toutefois, même une étude intensive du sujet n’est pas une garantie. Le risque de devoir encaisser l’un ou l’autre revers existe toujours. Contrairement aux investissements à long terme, le trading est l’achat et la vente de produits financiers à court terme. Les traders spéculent sur des évolutions à court terme dont ils peuvent tirer profit et utilisent les fluctuations des marchés financiers (volatilité).

 

Les outils de trading ne protègent pas contre les pertes

 

Le nombre d’outils de trading comparant ces offres est tout aussi important que le nombre d’offres de courtiers. Ces outils de trading n’offrent pas une vue d’ensemble complète du marché et ne protègent pas les traders contre les pertes imminentes. Le trading peut s’apprendre, mais pour les débutants, il est toujours lié à un entraînement et à une formation continue.

Le marché offre également des solutions pour le « trading automatique ». Il s’agit de solutions logicielles que l’on trouve en grand nombre sur Internet. Leurs tâches primaires sont :

  • observer autant de marchés que possible ;
  • ouvrir des transactions à l’aide de paramètres et d’algorithmes.

Les offres correspondantes font souvent croire aux traders qu’ils peuvent effectuer des transactions pratiquement « les yeux fermés », puisqu’il n’est même pas nécessaire d’être présent. Toutefois, cela ne correspond pas tout à fait à la réalité. En effet, le but du trading automatique est d’automatiser l’exécution des étapes stratégiques des traders.

 

Éviter le démantèlement grâce à l’insolvabilité planifiée

 

L’insolvabilité planifiée n’est rien d’autre que l’insolvabilité prévue. L’élaboration d’un plan d’insolvabilité détaillé a pour objectif de permettre la poursuite de l’activité. Cela signifie que la demande d’insolvabilité est déposée auprès du tribunal dès l’élaboration du plan d’insolvabilité. L’avantage pour les entrepreneurs est qu’ils peuvent participer à la définition du contenu et du déroulement de la procédure d’insolvabilité. Pour que la procédure se déroule correctement, un expert dirige et accompagne le processus. Il s’agit d’un avocat ou d’un conseiller d’entreprise qui planifie le maintien de l’entreprise.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter