vienne-logo

Financez votre projet immobilier avec prudence

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La décision de financer un projet immobilier par crédit ne doit surtout pas être prise à la légère. En effet, les risques d’un tel engagement peuvent être importants sur votre situation économique et votre vie en général. Cependant, pour la majorité des personnes actives, il est difficile, voire quasiment impossible d’acquérir une résidence principale sans passer par un prêt immobilier. La plupart des personnes s’en sortent sans trop de soucis, mais pour plus de sécurité, il est nécessaire de recourir à des experts pour vous conseiller.

 

Pourquoi faire appel à des courtiers ?

 

En faisant appel à des courtiers spécialisés dans le crédit immobilier, vous trouverez plus facilement des banques prêtes à vous financer dans votre projet avec les meilleures conditions. En effet, la mission des courtiers est de vous mettre en lien avec les meilleurs établissements financiers selon vos conditions. Grâce à l’expertise d’un courtier à Rennes et à ses contacts dans le secteur de l’immobilier, il saura quelle banque est la plus adaptée à votre situation et la contactera pour vous. En recherchant tout seul, non seulement vous perdrez du temps, mais vous perdrez également de l’argent puisque des compétences spécifiques sont indispensables pour comprendre le monde des crédits et de la banque. Non seulement les courtiers vous mettront en lien avec l’établissement financier, mais ils vous assisteront également dans toutes les étapes de la négociation jusqu’à la conclusion du contrat. Profitez de leurs expertises en matière de crédit immobilier pour leur poser toutes les questions que vous ne comprenez pas. La matière est particulièrement complexe et pour éviter de tomber dans une arnaque ou un piège, les courtiers vous expliqueront tout ce que vous devrez connaître sur le sujet. Du fonctionnement des taux d’intérêt jusqu’aux subtilités des clauses insérées dans les contrats de prêts, ils feront en sorte de vous faire comprendre tous les aspects de votre contrat.

 

Comment financer son projet immobilier ?

 

Faire le point sur sa situation

D’abord, il est nécessaire que vous compreniez bien dans quelle situation vous vous trouvez. Soyez précis dans votre raison de recourir à un prêt immobilier. Est-ce pour financer une résidence secondaire ou pour en acquérir une première ? Allez-vous loger dans l’immeuble ou allez-vous le commercialiser (bail commercial, location pour habitation, vente).  En effet, les prêts immobiliers ne sont pas standards puisqu’ils vont varier en fonction de plusieurs facteurs. Parmi ces facteurs qui vont influer sur le prêt : 

  • La somme souhaitée ;
  • La situation financière ;
  • La profession et l’âge du demandeur ;
  • L’étendue du projet immobilier ;
  • La conjoncture économique (notamment en cas de prêt à taux variable) ;
  • Propriétaire d’une résidence principale ou non.

Souscrire une assurance

Avant de conclure un contrat de prêt, la banque vous fera souscrire à une assurance dans le but de garantir votre prêt en cas de défaillance future. Parmi les assurances à souscrire, vous trouverez par exemple :

  • garantie décès et invalidité, c’est-à-dire que si jamais vous décédez ou devenez invalide, alors l’assurance paiera le montant restant dû à la banque ;
  • garantie chômage : pour se prémunir d’un risque de perte d’emploi. En effet, votre salaire sera votre principal moyen de remboursement (si c’est pour financer votre résidence principale par exemple), et il est nécessaire que la banque prenne des précautions contre tout risque de perte d’emploi, quelle que soit la raison.

Choisir le bon taux d’intérêt

Choisissez sagement le type du taux d’intérêt le plus adapté à votre situation. Vous aurez le choix entre un taux d’intérêt fixe et un taux d’intérêt variable. Si votre choix porte sur un taux d’intérêt fixe, alors rien ne pourra modifier le taux convenu dès la souscription, même pas la conjoncture économique. Si votre choix porte sur un taux d’intérêt variable, alors le taux sera indexé sur la situation évolutive du marché monétaire. Ce type de taux est moins sécurisé, mais il est aussi moins élevé qu’un taux fixe et fonctionnera un peu comme un pari. Si vous estimez que le taux assez bas de départ vaut le risque de le voir augmenter à tout moment alors allez-y. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter