vienne-logo

Les bénéfices du BIM pour la gestion d’exploitation et la maintenance des infrastructures

Si le BTP était l’un des secteurs qui n’ont pas été envahis par le digital, la situation a bien évolué. En effet, le BIM ou Building Information Modeling a révolutionné le monde de la construction et de la maintenance d’infrastructures. Le BIM a alors de nombreux avantages sur le secteur.

Le BIM : qu’est-ce que c’est ?

Le BIM ou Building Information Modeling est un processus révolutionnaire qui centralise l’ensemble des données du bâtiment. Il englobe les différentes phases de la construction et la gestion des infrastructures, dès la réalisation de la maquette au fonctionnement du bâtiment. Le principal avantage du BIM est qu’il s’agit d’une solution de gestion d’exploitation et de maintenance qui réunit sur une seule et même plateforme toutes les données statiques et dynamiques de l’infrastructure. Cela permet d’exploiter les informations et les données disponibles tout au long de l’élaboration et de la réalisation du projet.

Le BIM permet à toutes les équipes qui travaillent sur un projet de collaborer sur une seule plateforme. Le BIM doit ainsi intégrer des données pluridisciplinaires qui permettent de créer des représentations numériques gérées communément sur une plateforme cloud. Les différents acteurs vont pouvoir collaborer en temps réel.

Logiciel gestion exploitation maintenance

L’importance du BIM dans la phase de maintenance et d’exploitation

L’exploitation constitue une part importante du coût d’une infrastructure. Son enjeu est ainsi de taille. En effet, le coût global d’un bâtiment n’est pas seulement limité à son exploitation. Comme sa durée de vie est généralement comprise entre 30 et 50 ans, les 3/4 de son coût global proviennent de son exploitation.

La Gestion-Exploitation-Maintenance ou GEM est la phase durant laquelle les gains sont censés être plus importants. C’est là tout l’intérêt du BIM. En optimisant la performance des bâtiments et en permettant une gestion écoresponsable et moins coûteuse, il aide à une meilleure rentabilisation de l’infrastructure. En effet, il permet entre autres de suivre l’état des canalisations et des installations électriques, d’analyser et d’optimiser les consommations énergétiques en respectant les normes environnementales et de mettre aux normes la sécurité.

Le BIM, une solution qui couvre toutes les étapes

Comme le BIM n’a pas pour vocation de transformer les bases de la construction et de la GEM, les différentes étapes de la construction (et leurs enjeux respectifs) sont toujours là. Le cycle de vie des infrastructures reste ainsi le même.

Pourtant, le BIM est une solution complète qui apporte des améliorations à toutes les étapes, dès la construction à la démolition du bien, en passant par la livraison du chantier, les rénovations, l’entretien et la maintenance, la tenue à jour de la maquette, etc.

La planification

Grâce au BIM, les acteurs vont pouvoir prendre des décisions de planification de projet éclairées. En effet, grâce aux données, les décisions seront axées sur des données du monde réel et les modèles contextuels de l’environnement existant.

La conception

Pendant la conception du projet, le BIM va constituer un outil très utile pour les architectes. Il permet de modéliser des formes complexes et de réaliser des simulations, afin de donner de l’efficacité au bâtiment. Le BIM sert également les bureaux d’études en conférant plus de précision et d’efficacité aux maquettes.

La construction

Pendant la phase de construction, le BIM est aussi bien utile. La construction nécessite l’intervention de différents acteurs. Ceux-ci vont pouvoir collaborer efficacement sur la même plateforme, afin d’accélérer le travail et d’améliorer le résultat.

L’exécution

Le BIM intervient également dans l’exploitation et la maintenance des équipements, pendant la phase d’exécution. Ces outils peuvent être utilisés ensuite pour rénover ou démolir le bâtiment à moindre coût.

Pourquoi le BIM est-il important ?

Le BIM est indispensable actuellement (encore plus dans le futur) pour différentes raisons.

D’abord, il permet aux différents intervenants de concevoir et de construire de manière plus efficace. Son principal intérêt est qu’il permet d’exploiter les données créées au cours du processus, ce qui permet d’optimiser les opérations de gestion et de maintenance des infrastructures.

Le BIM est d’ailleurs en parfaite cohérence avec l’IoT (internet des objets). Grâce à la maquette 3D, les techniciens peuvent voir tous les détails sur le bâtiment sur un dispositif connecté comme la tablette. Ils vont pouvoir trouver en quelques clics toutes les informations dont ils ont besoin pour entamer une rénovation ou un entretien.

Par ailleurs, le technicien va disposer de données détaillées et précises sur les caractéristiques techniques de toute l’installation, jusqu’aux tuyauteries. Cela va rendre leurs interventions rapides, efficaces et moins coûteuses, car elles seront ciblées au millimètre près. Aucun problème ne passera inaperçu.

avantages BIM

Une gestion optimale des infrastructures

Le ROI de l’utilisation du BIM n’est pas limité à la phase de construction et à la maintenance. Quand la construction sera achevée, le BIM va mettre à la disposition des différents responsables des informations précises et à jour sur le bâtiment, pendant tout son cycle de vie.

Le BIM est en effet un outil efficace à la disposition des gestionnaires. Quels que soit la taille de l’établissement et son domaine d’activité, le BIM va pouvoir améliorer la gestion de l’espace et la rationalisation de l’entretien.

Il va par exemple permettre aux gestionnaires d’améliorer la consommation d’énergie, de prendre de bonnes décisions en cas rénovation ou d’entretenir les différents espaces de manière plus efficace.

Le BIM pour des sites de construction plus sûrs

Les sites de construction sont toujours très dangereux. Avec les machines lourdes, les engins, les travaux en hauteur, etc., les constructions peuvent être des environnements de travail très dangereux.

Une part importante des accidents du travail mortels se produisent sur les chantiers de construction. Cependant, le BIM peut intervenir pour protéger les ouvriers et leur santé.

Grâce à une planification optimisée et à une analyse des risques, le BIM inclut une diminution des risques d’accident. Par ailleurs, grâce à la meilleure communication qu’il permet de faire, le BIM va limiter les facteurs d’échec, permettant aux travailleurs et dirigeants d’instaurer un cadre de travail optimal.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter