Sélectionner une page

Il est important d’équiper votre entreprise d’un bon système PDM si vous souhaitez avoir une meilleure gestion de vos différentes données techniques de produits. Vous souhaitez vous lancer ? Découvrez dans cet article sept bonnes raisons d’adopter ce type de gestion au sein de votre société.

Pour la facilité de réutilisation des éléments de projets déjà mis en place grâce au PDM

Grâce à la gestion des données techniques produit, il est plus facile de rechercher, de manière rapide, l’ensemble ou une partie de projets déjà réalisés. De ce fait, vous allez pour les réutiliser afin de concrétiser d’autres. Cela vous permet alors de vous concentrer un peu plus sur votre savoir-faire tout en réutilisant des éléments dont vous avez déjà une parfaite maîtrise. En travaillant sur des éléments dont vous connaissez aussi bien la fiabilité que l’efficacité, vous allez pouvoir mieux avancer. En plus de cela, vous pouvez également procéder à la rationalisation des systèmes et des références à développer.

Pour un meilleur suivi et une parfaite maîtrise des évolutions et des modifications

En mettant en place ce type de management, vous avez à disposition un système de versioning pour l’ensemble de vos données techniques. Celui-ci va vous aider à avoir un meilleur suivi des évolutions. En outre, cela alimente aussi l’historique évolutive de vos conceptions, de manière automatique. De ce fait, à tout moment, vous allez pouvoir connaître les différentes raisons de chaque modification apportée. De plus, combinée aux liens inter-documents, cette traçabilité vous aide à assurer la maîtrise parfaite des impacts de toutes les modifications. Il vous sera alors possible de sécuriser la définition technique de chacun de vos produits.

Pour une sécurisation optimale de vos documents techniques et de votre savoir-faire

L’ensemble des données techniques qui sont sous le contrôle du Product Data Management est classé dans un coffre-fort virtuel, de manière automatique. Pourtant, son utilisation demeure entièrement transparente pour chaque utilisateur. Grâce à ce système, il y a une meilleure sécurisation des documents. Grâce à la centralisation au niveau de ce coffre-fort, vous pouvez avoir l’assurance d’un partage, à la fois instantané, unique et bien contrôlé de tous vos documents. Cela vous évite également leur duplication. Il faut savoir que ce processus fait partie des principales sources de pertes et d’erreurs d’informations.

Pour avoir un suivi de l’avancement de chaque projet

Grâce à la gestion des données de produits, il est désormais possible d’avoir des statuts sur chaque donnée et chaque document. C’est idéal pour un meilleur suivi de l’avancement, mais aussi du contrôle à effectuer sur chaque élément de vos projets. Cela vous permet entre autres de bien respecter toutes les étapes de mise en place de vos projets : industrialisation, prototype, etc. Chacun de ces éléments peut être synthétisé en tableaux de bord pour faciliter un suivi et le rendre plus efficace.

Pour séparer les services techniques de votre entreprise

Grâce à ce type de management, il vous est plus facile de partager l’ensemble ou une partie de vos données techniques avec vos collaborateurs. Pour ce faire, il suffit juste de procéder à la définition de ce que vous souhaitez partager, du profil d’utilisateurs et des conditions requises. De cette manière, vous allez pouvoir permettre aux autres services de votre entreprise d’accéder aux différents documents pouvant leur être utiles. Cela facilite grandement la collaboration en interne.

Pour que les documents soient à jour

Accompagné de la gestion des droits d’accès, le système de versioning offre au PDM la possibilité de vous assurer des informations, des données et des documents tenus à jour. Cela vous permet alors d’être toujours informé si le document sur lequel vous travaillez a été validé ou modifié, par qui, quand, etc. En plus de cela, en fonction du profil, chaque utilisateur a uniquement accès aux dossiers dont il a besoin.

Pour une meilleure cohérence entre la production et la conception

Notez que la gestion de votre nomenclature de conception provenant du dessin au BE. Le PDM assure la gestion de celle-ci, de manière aussi bien automatique que native. Ce procédé suit principalement les différentes évolutions lors de la conception. En plus de cela, elle possède un grand nombre d’informations techniques indispensables à la fabrication.

La nomenclature peut par exemple être partagée entre l’ERP et le PDM. Pour information, l’ERP n’est autre que le système d’informations permettant de gérer et de suivre l’ensemble de tout ce qui est opérationnel au sein de votre entreprise au quotidien.