vienne-logo

Affacturage : comment trouver le meilleur factor ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le factoring est un moyen de financer (en 24 à 48 heures) les transactions commerciales. La société d’affacturage prend notamment à sa charge le paiement des créances qui lui sont transférées en 2 jours maximum. Alors, comment bien choisir son factor ? Quels sont les critères d’évaluation et les points importants à vérifier afin de choisir la bonne société d’affacturage ?

Les avantages de l’affacturage

Les factors permettent d’avoir un financement d’achat ou une facilité de trésorerie à des taux moins élevés que les découverts bancaires. Ainsi, l’affacturage permet de réduire les délais de paiement et ainsi d’améliorer le besoin en fonds de roulement. De fait, l’affacturage permet d’augmenter la trésorerie et le flux financier de l’entreprise.

Faites appel à un courtier pour bien choisir votre société d’affacturage

Afin de gérer comme il se doit sa trésorerie d’entreprise, il est important de bien choisir sa société d’affacturage.

Pour ce faire, il est primordial de connaître les critères à prendre en compte afin de choisir le bon factor. Une société d’affacturage va proposer, dans l’ensemble, les mêmes prestations qu’un autre concurrent. Toutefois, certains services peuvent parfois être plus détaillés, et les tarifs peuvent eux aussi être différents. C’est pour cela qu’il est important de faire appel à un courtier, comme ce que propose Factorland, qui vous permet de comparer différentes offres d’affacturage. Les sociétés de factors seront passées au crible, afin de définir celle qui vous offrira le meilleur rapport qualité-prix correspondant à vos attentes.

Les différents types d’affacturage

Il existe différentes sortes d’affacturage, pour s’adapter à tous les besoins. Ce sera d’ailleurs l’un des critères évalués par votre courtier.

courtier affacturage factures impayées

L’affacturage classique

L’affacturage classique est la formule la plus courante pour réduire les délais de paiement des clients. Avec le factor, vous choisissez ensemble un montant et le taux d’intérêt à régler, et il s’occupe du reste. Le paiement est effectué par le factor sous forme de virement bancaire.

Ce type de service, aussi appelé full factoring, prendra ainsi en charge le financement, mais aussi la gestion des clients et des impayés. L’envoi de lettres, les relances clients et le recouvrement sont également pris en charge par la société d’affacturage. C’est la formule d’affacturage à privilégier si vous souhaitez déléguer la totalité des démarches à un tiers.

L’affacturage notifié non géré

Cette formule s’adapte à votre activité. Dans le cadre d’un contrat d’affacturage non géré, l’entreprise qui fait appel au factor conserve la gestion de son poste clients, contrairement à la formule précédente. De fait, les lettres de relance et la partie recouvrement sont gérées par l’entreprise elle-même, et non le factor.

Les sommes dues seront quant à elles réglées auprès de la société d’affacturage, et une mention de subrogation sera présente sur la facture adressée au client.

L’affacturage confidentiel

Vous devrez également indiquer à votre courtier si vous souhaitez opter pour un affacturage confidentiel. Contrairement à la formule « notifié non géré », la lettre de demande de paiement ne contient pas de mention de subrogation. En d’autres termes, le client ne sait pas que l’entreprise fait appel à une société d’affacturage.

Afin de maintenir cette confidentialité, un compte spécifique au nom de l’entreprise est ouvert, afin que le client n’effectue pas de virement sur le compte de la société d’affacturage.

Les critères d’évaluation d’un factor

Pour choisir un bon factor, il convient d’être vigilant sur les aspects suivants :

  • le tarif/pourcentage demandé par la société d’affacturage,
  • la réactivité du factor.

Ce seront les deux points principaux sur lesquels le courtier devra s’attarder, en plus de déterminer la solution qui correspondra à vos attentes.

Combien coûte un service d’affacturage ?

S’il y a bien un élément qui vous intéressera particulièrement, c’est celui du coût. Comme tout service, l’affacturage induit en effet forcément un tarif à payer au prestataire. Ce sera un pourcentage des sommes mises en jeu lors des recouvrements.

Les factoring proposent des tarifs très variables, en fonction de la taille de l’entreprise ou de la société d’affacturage. Pour vous aider à choisir le bon service d’affacturage, voici un exemple de tarifs. Ceux-ci ne sont pas fixes et peuvent évoluer d’un factor à l’autre, mais permettent déjà de se faire une idée : le factoring classique :coûte entre 1 à 4 % du montant facturé.

Cherchez votre factor en ligne : une bonne idée ?

Bien sûr, vous pouvez choisir de chercher vous-même votre factor idéal en ligne. Toutefois, cette méthode présente quelques inconvénients face à l’aide d’un courtier. Lors de votre recherche de factor, vous devrez en effet parcourir de nombreux sites internet et passer du temps à naviguer. Cela peut être long et fastidieux.

Par ailleurs, vous devrez faire attention à comparer chaque service, un à un, sans vous y perdre… Cette tâche risque de vous prendre énormément de temps, du temps sur lequel vous ne serez pas productif sur votre poste de travail. Ainsi, il est plutôt conseillé de confier cette tâche à un courtier en affacturage, afin de pouvoir vous concentrer sur des tâches plus importantes. Surtout que vous ne payez pas le service de courtage en affacturage. Ce coût est imputé à la société d’affacturage.

Par ailleurs, contrairement à vous, un courtier connait déjà les différentes sociétés d’affacturage présentes sur le marché. Il sera donc plus à même de cibler rapidement celle qui collera le mieux à votre projet.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter