vienne-logo

Faut-il s’intéresser au test MBTI quand on manage une équipe ?

Lorsqu’on est manager, il est crucial de s’assurer que chaque membre de son équipe travaille de manière efficace et harmonieuse. Dans cette optique, on peut s’intéresser au test MBTI et s’interroger sur son utilité dans le contexte professionnel. Alors, faut-il s’intéresser au test MBTI quand on manage une équipe ? On fait le point.

 

En quoi le test MBTI est-il pertinent lorsqu’on est manager ?

 

Le MBTI (Myers-Briggs Type Indicator) est un outil de psychologie des types de personnalité qui classe les individus en 16 types différents. Chaque type est identifié par une combinaison de quatre lettres qui représentent les préférences de personnalité de chaque individu. Si vous managez une équipe, le test MBTI peut être un outil utile afin d’améliorer la communication et la collaboration entre vos collaborateurs. Le MBTI peut vous aider à identifier les préférences de personnalité de chaque membre de l’équipe, ce qui peut donc vous aider à mieux comprendre les différences de style de travail, de communication et de prise de décision de chacun. Faire passer le test MBTI aux membres de votre équipe peut vous aider à mieux comprendre certaines personnes avec lesquelles vous travaillez. Pour plus de détails sur ce test, vous pouvez consulter le site de l’organisme de formation IICH Coaching.

 

Quels sont les 16 types de personnalités du MBTI ?

 

Les 16 types de personnalités du MBTI sont : 

  1. ISTJ (Introverti, Sensation, Pensée, Jugement) ;
  2. ISFJ (Introverti, Sensation, Sentiment, Jugement) ;
  3. INFJ (Introverti, Intuition, Sentiment, Jugement) ;
  4. INTJ (Introverti, Intuition, Pensée, Jugement) ;
  5. ISTP (Introverti, Sensation, Pensée, Perception) ;
  6. ISFP (Introverti, Sensation, Sentiment, Perception) ;
  7. INFP (Introverti, Intuition, Sentiment, Perception) ;
  8. INTP (Introverti, Intuition, Pensée, Perception) ;
  9. ESTP (Extraverti, Sensation, Pensée, Perception) ;
  10. ESFP (Extraverti, Sensation, Sentiment, Perception) ;
  11. ENFP (Extraverti, Intuition, Sentiment, Perception) ;
  12. ENTP (Extraverti, Intuition, Pensée, Perception) ;
  13. ESTJ (Extraverti, Sensation, Pensée, Jugement) ;
  14. ESFJ (Extraverti, Sensation, Sentiment, Jugement) ;
  15. ENFJ (Extraverti, Intuition, Sentiment, Jugement) ;
  16. ENTJ (Extraverti, Intuition, Pensée, Jugement).

Chacun de ces types de personnalité a des caractéristiques distinctes qui peuvent aider les individus à mieux comprendre leur propre style de travail et de communication, ainsi que celui des autres membres de leur équipe. Le MBTI est souvent utilisé dans les contextes de coaching d’entreprise pour aider à renforcer la communication et la collaboration entre les membres de l’équipe.

 

Faut-il craindre certaines personnalités du MBTI ?

 

Il n’est pas nécessaire de craindre certains profils MBTI dans le milieu professionnel, car tous les types de personnalité ont leurs forces et leurs faiblesses. Les résultats du MBTI sont simplement un moyen d’identifier les préférences de personnalité d’un individu et ne doivent pas être utilisés pour juger ou stigmatiser une personne. Cependant, il est important de reconnaître que chaque type de personnalité peut avoir des défis spécifiques dans le milieu professionnel. Par exemple, les types introvertis peuvent avoir des difficultés à s’exprimer en public ou à initier des interactions sociales, tandis que les types extravertis peuvent avoir des difficultés à écouter activement les autres ou à travailler en silence. Le MBTI peut être un outil utile pour aider les membres de l’équipe à mieux comprendre et à s’adapter aux préférences de personnalité de leurs collègues, afin de travailler plus efficacement ensemble.  

Vous l’aurez compris, il est important de comprendre la personnalité et la sensibilité des personnes avec lesquelles on travaille. Le MBTI peut vous aider dans cette optique. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Sommaire