vienne-logo

Interim transport : un pilier de l’emploi en France

L’intérim dans le milieu du transport est un secteur créateur d’emploi. L’augmentation du taux de recrutement dans ce secteur est considérable depuis plusieurs années. On recense près de 60 millions d’emplois dans ce secteur, soit une progression d’au moins 8 %. Ce maillon génère près de 438 milliards d’euros par an, selon les études menées en 2019. Nous faisons le point sur le sujet.  

 

L’intérim en transport en quelques mots

Les métiers liés au secteur du transport, ainsi que celui relatif à la logistique connaissent un rebond particulier ces dernières années. Ils offrent de nombreux débouchés en termes de poste à pourvoir et de recrutement. La croissance de la vente en ligne contribue à faire augmenter le pourcentage d’emploi créé dans ce secteur d’activité. De plus, il n’y a pas réellement de critères complexes pour travailler dans le métier. Des personnes de tous les âges empruntent cette voie pour boucler leur fin de mois ou pour financer un projet (études, travaux de rénovation, vacances…). Aussi, de nombreuses entreprises spécialisées dans ce domaine ont vu le jour.

 

Composition de l’interim transport  

L’interim transport se compose également de la partie logistique. Ce sont deux domaines interdépendants.

 

Le transport

Souvent, lorsque nous parlons de transport, c’est celui relatif aux marchandises qui nous vient à l’esprit. Cependant, il existe deux types de transport. Il y a celui destiné au transport de marchandises publiques :

  • Transport de colis de petite ou de taille moyenne comme la céréale, le gravier et le sable. Il y a également le transport de véhicule et les citernes alimentaires ou contenant des produits dangereux ;
  • Transport de voyageurs : interurbain, urbain et tourisme. En ce qui concerne les moyens de transport, ils peuvent être routiers, ferroviaires, aériens et maritimes.

La logistique

La logistique est un secteur interdépendant avec le transport, car c’est cette partie qui crée l’emploi dans le secteur du transport. D’ailleurs, c’est la logistique qui génère l’interim transport au fil des saisons. C’est au niveau de la logistique que démarrent la gestion des marchandises et leur mise en circulation. C’est également la logistique qui se charge de l’approvisionnement, la manutention, le stockage et la distribution des marchandises.

 

Les différents métiers possibles en interim transport

Le transport génère de nombreux métiers. L’intérim transport propose des emplois en tant que conducteur routier, déménageur, chauffeur de tourisme, technicien d’exploitation… Dans le domaine de la logistique, vous pouvez avoir des métiers comme responsable d’entrepôt, magasinier, cariste ou agent de transit. D’autres fonctions administratives peuvent également se faire par intérim dans le secteur du transport. C’est notamment le cas des administrations en douane et des administrations du trésor public. Quoi qu’il en soit, le recours à l’intérim est une pratique qui doit rester limitée. Il est adopté pour dépanner en cas de situation particulière et de façon ponctuelle.

 

Les profils les plus recherchés en interim transport  

Les conducteurs de poids lourds sont les profils les plus demandés en intérim transport. Il en va de même pour les transporteurs de super poids lourds qui sont fortement demandés. Les chauffeurs de benne et les chauffeurs d’engins ou les agents d’exploitation sont également en forte croissance.

En effet, le secteur de l’intérim en transport peut parfois rencontrer des problèmes dans le recrutement de certains profils. La plupart du temps, il y a une inadéquation entre les formations données aux candidats et les exigences réelles sur le terrain. De plus, les formations qui conduisent vers le secteur du transport sont peu valorisées. Par exemple, il est assez difficile de rencontrer des caristes qui possèdent tous les permis de conduire CACES indispensables pour ce poste.

 

Quoi qu’il en soit, l’intérim en transport est une porte d’entrée vers un CDI ou un CDD, ce qui favorise l’insertion professionnelle.  

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter