Investissement immobilier en France : que faut-il pour se lancer ?

immobilier en France
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’un des secteurs qui a le vent en poupe aujourd’hui est bien l’immobilier. Il présente moins de risques. C’est pour cela que les investisseurs y mettent du capital avec confiance. Cependant, avant d’investir dans l’immobilier, il est important de connaître tous ses contours pour se mettre à l’abri d’éventuels désagréments. Découvrez dans cet article l’essentiel pour se lancer en toute sécurité.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

Investir dans le secteur de l’immobilier est la meilleure chose à faire. Ce qui peut justifier cette force de l’investissement est la forte demande de logement qui ne cesse de croître. Les raisons de cette augmentation de la demande sont d’ordre sociétal et démographique.

L’investissement dans l’immobilier locatif est à la portée de toute personne désirant se lancer dans le domaine. Il est durable et tangible. Aussi, c’est un actif que vous pouvez acheter à crédit. Avec un bien immobilier, vous bénéficiez d’avantages fiscaux. La rentabilité de cet investissement est bien possible, néanmoins il existe quelques risques. Vous avez également un contrôle parfait de votre investissement.

Pourquoi acheter un bien immobilier dans l’ancien ?

Un achat d’immobilier dans l’ancien est le rachat d’une maison ou d’un appartement ayant déjà changé de propriétaire. Les travaux de finition de ce bien devraient normalement être achevés dans les cinq ans auparavant. Les avantages de ce type d’investissement immobilier sont nombreux. Au-delà des avantages économiques, vous avez également les avantages relatifs au bien immobilier concerné. Le bien immobilier est bien côté et peut être visualisé entièrement. Pour ce qui concerne les avantages économiques, il faut mentionner deux principaux.

  • Un immobilier ancien coûte beaucoup moins cher que les autres qu’on peut rencontrer. Sa valeur d’achat est de moins de 20 à 30 % du neuf. Sur supairmamie.com vous aurez l’occasion de découvrir les détails les plus importants ;
  • Le second avantage est la valeur du logement qui peut augmenter très rapidement, surtout lorsque le bien immobilier est dans une zone de forte demande de logement.

La loi Malraux et la défiscalisation

La loi Malraux est un dispositif qui a vu le jour en 1962. Son but est la restructuration d’anciens biens immobiliers à caractères historiques. Il est important de savoir que le dispositif Malraux est bel et bien différent de la loi Monuments historiques. En effet, la loi Malraux est un dispositif de défiscalisation. Il permet aux propriétaires de biens immobiliers achetés dans l’ancien de bénéficier des réductions sur le paiement d’impôt. Pour ce qui concerne la défiscalisation, elle assure au propriétaire de bien immobilier la réduction du montant payé au niveau de l’administration chargée de la fiscalité.

La loi Monuments historiques

Cette loi date depuis 1913. Elle vise à pousser les investisseurs dans le secteur immobilier en réduisant considérablement l’impôt à verser. Ce dispositif n’est disponible que dans certaines régions de la France. C’est une opportunité pour les investisseurs, mais il faudra respecter plusieurs conditions. En effet, la loi Monuments historiques est le dispositif qui offre la plus grande réduction sur l’impôt. Tous les travaux engagés sur votre bien immobilier obtiennent une défiscalisation totale sans le moindre plafond.