vienne-logo

La culture d’entreprise pour s’adapter

 

Pour connaître les valeurs de l’organisation, vous devrez vous imprégner de différents documents tels que le règlement intérieur, les fiches de poste, le projet d’établissement ou de service, les diverses chartes, les évènements organisés récemment…

 

Les mythes dans la culture d’entreprise

 

Comprendre une organisation à un moment T c’est chercher à connaître les histoires passées : les membres fondateurs de l’organisation, les changements de direction, les changements de projets, la stabilité du personnel, les promotions internes, les sanctions…

 

Ces mythes renforcent souvent des groupes de personne soit parce qu’ils ont vécu des moments forts en émotion ensemble : le départ d’un chef apprécié, la dénonciation de maltraitance, la souffrance du harcèlement, les naissances, les mariages…

 

Soyez conscient de l’importance de ces codes afin d’éviter tout malentendu.

 

S’adapter à la culture de l’entreprise

 

La culture d’entreprise n’est pas immuable et elle change au fil du temps, en fonction des personnes qui constituent l’organisation. Par conséquent, chacun apporte sa pierre à l’édifice, conscient ou non de cet apport. Chacun est responsable des propos qu’il colporte, de l’image qu’il entretient à l’interne de son organisation mais également à l’extérieur.

 

Si la culture d’entreprise est difficile à modifier radicalement, il est nécessaire de s’adapter pour bien s’intégrer, pour ensuite conduire le changement progressivement.

 

S’adapter à la culture d’entreprise cela ne veut pas dire que toutes les personnes de l’organisation vont être des clones. Un collectif est fort grâce aux individualités, aux différences en se centrant sur un objectif commun.

 

S’adapter à la culture d’entreprise, ce n’est pas se déguiser chaque jour… sinon c’est peine perdue. Travailler sereinement c’est travailler dans un environnement de travail où on se sent en adéquation avec les valeurs, où on va travailler « le cœur léger ».

 

S’adapter à la culture d’entreprise, ce n’est pas rejeter la responsabilité sur l’autre, c’est accepter d’être acteur dans l’organisation, dans la culture de l’entreprise, dans la qualité de vie au travail.

 

Salariés : pour vous intégrer, vous devez vous adapter à votre environnement de travail et pour cela, il est nécessaire d’envisager trois étapes : savoir quoi mettre en œuvre et pourquoi ? comment faire pour le mettre en œuvre ? avoir envie de le mettre en œuvre.

 

Indépendants, pour travailler en étroite collaboration avec les entreprises, il est nécessaire de connaître la culture d’entreprise. Vous ne travaillerez pas de la même façon selon que l’entreprise est tournée vers le télétravail ou que chaque mouvement est pointé (confiance).

 

Travailler ensemble c’est intégrer les habitudes, avoir la maturité d’accepter ces habitudes et la maturité de conduire le changement, c’est assumer ses responsabilités individuelles.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Sommaire