Orfèvrerie à domicile, c’est possible ?

L’orfèvrerie vous fascine, mais vous craignez qu’il s’agisse d’un domaine spécialisé qui ne peut être pratiqué en dehors d’un atelier professionnel ? Lisez le texte ci-dessous et découvrez que vous pouvez également pratiquer l’orfèvrerie à domicile. C’est plus facile que vous ne le pensez !

 

Orfèvrerie : aménagement d’atelier

 

Pour de nombreuses personnes qui envisagent d’apprendre à fabriquer des bijoux, une considération importante est de savoir si elles pourront les créer dans leur propre espace. Si vous étudiez l’orfèvrerie, vous savez déjà que les connaissances acquises en cours nécessitent de la pratique, c’est-à-dire des heures consacrées à la consolidation des compétences. C’est pourquoi nous recommandons aux étudiants d’installer un home studio où ils pourront mettre en pratique les connaissances acquises en classe. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un poste de travail sur https://www.mecamontage.com/1091-postes-de-travail-specialises et de quelques outils de base. Malgré cela, la révolution liée à l’apparition d’un atelier d’orfèvrerie à domicile sera moins importante que vous ne le pensez. Nous avons l’antidote à l’installation d’un studio ! Découvrez comment simplifier vos préparatifs.

 

Orfèvrerie : poste de travail

 

Ce que vous voyez sur l’illustration est un poste de travail classique d’orfèvre. Son élément caractéristique le plus important est un coin en bois, fixé dans une enclume. Le coin, qui dépasse du bord du plateau, constitue la surface de travail pour le perçage, le meulage et le polissage. C’est aussi l’élément sur lequel vous allez soutenir ou immobiliser de manière stable le produit sur lequel vous travaillez. Il est important de pouvoir accéder à la pièce de tous les côtés, c’est pourquoi le coin est traditionnellement installé dans une découpe semi-circulaire du plateau de la table – la zone sur ses côtés est conçue pour un accès manuel. Sous l’encoche est monté un tablier (jante) dans lequel atterrit la sciure tombant du coin.

 

Comment préparer un poste de travail ?

 

La bijouterie est un objet de petite taille, de sorte qu’un atelier de bijouterie, surtout au début, peut limiter sa surface à une table de travail. La hauteur du plateau doit être supérieure d’au moins 10 cm à celle d’une table ou d’un bureau standard. Pourquoi si haut ? L’idée est de ne pas pencher la tête au-dessus de l’objet sur lequel on travaille. À la table d’orfèvrerie, vous êtes assis bas et la hauteur du plateau de la table doit être légèrement inférieure à votre ligne de vue. Une chaise à hauteur réglable, placée dans la position la plus basse, est utile au poste de travail. Il devrait également y avoir une lampe avec un bras réglable à la table. Si vous n’avez pas déjà une lampe de bureau, vous pouvez acheter une lampe à DEL avec un bon indice de rendu des couleurs. Un ensemble d’outils professionnels représente une dépense considérable, dont vous n’êtes peut-être pas convaincu au début de votre parcours d’orfèvre. N’oubliez pas, cependant, qu’au stade initial de l’apprentissage de l’orfèvrerie, il n’est pas nécessaire d’avoir un équipement complet dans votre atelier. Vous pouvez les compléter progressivement. Sur de nombreux forums thématiques, il est également possible d’obtenir des informations sur la possibilité d’acheter du matériel d’occasion.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Sommaire

Les articles du moment