vienne-logo

Performance et optimisation de WordPress : le guide ultime 

Performance et optimisation de WordPress
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

WordPress est de loin le CMS le plus populaire sur l’Internet, avec une part de marché qui dépasse les 40%. Sa popularité est le fruit de sa facilité d’utilisation et surtout de la prolifération de blogs. Il est très facile de créer un blog, une boutique en ligne ou n’importe quel autre site web avec WordPress et cela est possible grâce aux innombrables plug-ins de ce CMS. Toutefois, ce qui n’est pas facile, c’est l’optimisation de WordPress pour qu’il fonctionne parfaitement bien pour votre site Web. En effet, WordPress est développé pour fonctionner avec de nombreux types de site Web, ce qui représente son point fort, mais également son point faible. On ne peut tout simplement pas être parfait sur tous les points, et nous allons voir comment optimiser WordPress pour votre site Web.

Bien faire ses devoirs avant de lancer son projet

Avant toute chose, un site Web est un projet qui doit être bien étudié pour que sa réalisation se déroule sans accros.

  • Connaître les besoins du site. Une fois que vous avez l’idée d’un site Web, assurez-vous d’en dégager ses besoins. Rapprochez-vous d’un développeur ou simplement poser des questions sur un forum pour savoir quel type d’hébergement choisir, l’espace de stockage requis, la taille de la bande passante, les versions PHP et MySQL, etc. Ces besoins sont importants pour choisir un hébergeur fiable et performant.
  • Choisir un hébergeur. Dès que vous avez en tête les besoins du site, il va falloir vous mettre en quête d’un hébergeur pour votre site Web. Il en existe des milliers sur Internet et la tâche peut sembler difficile, mais vous trouverez sur ce site une liste détaillée de ces services avec leurs avantages et inconvénients concernant les offres d’hébergements proposées.
  • Installer WordPress et lancer le site. C’est maintenant que le plaisir commence. En fonction de votre site Web, vous allez devoir faire des modifications et des optimisations (voir plus bas) pour que tout fonctionne correctement. Cette tâche vous prendra du temps afin d’avoir un site parfaitement optimisé et surtout des internautes satisfaits de leur expérience.

Optimisation à faire pour un site WordPress

Entrons maintenant dans le vif du sujet. Voici une liste de tout ce que vous devez faire pour bien optimiser votre site WordPress depuis votre hébergement.

  • Faire un test avant de commencer les modifications. La première chose à faire est de tester la vitesse de votre site WordPress avant d’essayer de l’optimiser. Vous trouvez des tas d’outils sur l’Internet qui vous aideront à déterminer la vitesse de chargement des pages WP de votre site.
  • Utiliser un plug-in de cache. WordPress utilise une combinaison de requêtes PHP et MySQL pour créer des pages qui seront par la suite affichées. Sauf que cela prend du temps et des ressources. Pour contrer cela, installez un plug-in cache sur le back-end de WordPress comme Quick Cache qui permet de créer des pages HTML du site qui sont plus rapides à afficher.
  • Allouer plus de mémoire à WP. Configurez WordPress pour qu’il lui soit alloué 64 ou 96 Mo de mémoire au lieu de 32. Cela vous garantira de meilleures performances étant donné que le serveur n’aura plus à faire des opérations pour vider la mémoire et la remplir à nouveau. Cette modification se fait sur le fichier « wp-config.php », à la ligne « define(‘WP_MEMORY_LIMIT’, ‘XXM’); ». C’est réellement des performances gratuites en plus.
  • Faire le ménage sur les thèmes et plug-ins. Plus vous avez de thèmes et de plug-ins installés, plus WordPress est lent. Effacez tout ce que vous n’utilisez pas pour gagner en vitesse.
  • Mettre à jour WP et PHP. Les dernières versions de WordPress et de PHP permettent d’avoir un gain de performance notable, que ce soit sur le chargement des pages ou bien l’exécution des requêtes. Alors, assurez-vous que vos outils sont à jour en dernière version stable.
  • Faire des tests sur différents navigateurs. Chaque navigateur web dispose de son propre moteur de rendu, ce qui est un cauchemar pour les développeurs web. Même si WordPress génère des pages optimisées pour chaque navigateur, il arrive qu’il y ait des problèmes sur certains d’entre eux. Essayez de voir toutes les pages de votre site sur tous les navigateurs populaires (Chrome, Firefox, Safari, Edge, Opera, etc.), et d’ajouter des exceptions CSS pour chaque navigateur problématique. Ça ne sera pas facile, mais au moins ça ciblera le problème et le réglera définitivement.
  • Utiliser un réseau de diffusion CDN. C’est une méthode qui permet de stocker des pages HTML statiques de votre site sur des data centers proches de l’emplacement du visiteur, ce qui fait gagner en temps de chargement des pages.
  • Optimiser les images stockées sur le serveur. Les images hautes résolutions peuvent mettre un certain temps à s’afficher, et c’est pour cette raison que vous devrez traiter le problème à la source à l’aide de plug-ins qui réduiront la résolution de l’image avant de l’enregistrer sur le serveur. Ou bien, vous pouvez utiliser des services en ligne de gestion d’images qui se chargeront de leur traitement et de leur stockage. En prenant cette voie, vous y gagnerez en espace et en temps de chargement des pages.
  • Choisir un thème léger. Les thèmes WordPress sont souvent la source de problèmes de performance. C’est simple : s’il y a beaucoup d’effets à afficher, les pages seront lentes à charger. Essayez de choisir un thème simple à la fois beau et qui corresponde à votre site. Moins il y a d’éléments à afficher sur l’écran (transition, animation, menu flottant, etc.) plus les performances de votre site web seront meilleures.

Optimiser un site WordPress pourrait vous sembler difficile après tout ce que vous venez de lire, mais en réalité ces points sont communs pour tous les sites qui utilisent ce CMS. Tout le monde fait cela sur l’Internet et vous ne risquerez pas de tomber sur un pépin en réalisant une tâche. Si vous n’arrivez toujours pas à booster les performances du site après tous ces points, vous feriez mieux de considérer le passage vers une meilleure offre d’hébergement.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter