vienne-logo

Location saisonnière : astuces marketing pour booster vos réservations 

Location saisonnière 2

La fin de la basse saison approche et vous pourriez déjà vous préparer à la mi-saison. Vous pensez probablement à la façon dont vous allez remplir toutes ces propriétés vides que vous avez pendant la basse saison. Dans cet article, nous allons vous guider afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de votre location de vacances durant la mi-saison pour obtenir des réservations et augmenter la rentabilité de votre location de vacances.

 

Étape 1 : planifiez vos périodes de réservations via un logiciel de gestion

 

Lorsque vous commencez à planifier l’année à venir, vous devez garder à l’esprit les périodes où vous obtenez généralement moins de réservations.

Le logiciel de gestion de réservation que vous utilisez devrait être en mesure de vous donner ces statistiques dans son tableau de bord ou autrement, vous pouvez trouver un logiciel de veille capable de vous donner ces informations. En plus de vous donner des données sur la destination d’où viennent vos invités. Certains logiciels comme Lodgify font également la creation site internet location saisonniere pour maximiser encore plus vos chances de réservations.

Étape 2 : découvrez le type d’invité voyageant pendant la saison hors saison

 

Maintenant que vous connaissez vos saisons basses ainsi que les informations de géolocalisation de vos réservations, vous devez connaître le type d’invités qui voyagent pendant ces périodes. Vous trouverez probablement un créneau intéressant, que vous n’avez jamais ciblé auparavant et une nouvelle opportunité commerciale. Par exemple, les dernières statistiques d’Airbnb montre que le groupe d’âge +65 ans a tendance à voyager pendant la mi-saison. Et ceci n’est qu’un exemple, en effet, les marchés de niche peuvent varier en fonction de la destination et vous pourriez constater que votre persona est également différente en fonction du type de propriétés que vous offrez (urbaines, loisirs traditionnels, etc.).

 

Étape 3: définissez dans votre calendrier les événements spéciaux et  les jours fériés

Vous pouvez envisager de noter les événements spéciaux qui ont lieu dans votre zone géographique, tels que des foires commerciales, des festivals de musique, des spectacles, des événements sportifs, etc. Vous devrez probablement faire quelques recherches, mais il vaut la peine de les inscrire sur votre calendrier et de cibler les invités potentiels qui sont à la recherche d’un logement lorsqu’ils assistent à ces événements. En plus de ces événements, les autres dates à inscrire sur votre calendrier sont des événements publics. Considérez également ceux qui se trouvent en dehors de votre zone géographique et les endroits à partir desquels vos invités font des réservations. Voici un lien qui pourra vous êtr utile : Les jours fériés dans le monde

 

Étape 4 : créez une stratégie de tarification pour la mi-saison

 

Avant de commencer à créer votre stratégie de tarification saisonnière, vous devez d’abord chercher votre tarif publié (rack rate), soit le prix réel de votre hébergement sans aucune réduction. Ce taux reste le même pendant la haute saison, mais il peut varier en dehors des périodes de pointe afin d’atteindre des taux d’occupation plus élevés. Sur la base du rack rate, vous pourrez jouer avec vos prix et créer vos promotions :

  • prix saisonniers : ce sont les tarifs que vous créez sur la base des événements spéciaux et des jours fériés tels que la Saint-Valentin. N’oubliez pas également les tarifs spéciaux pour les foires commerciales/événements dans votre région ;
  • offres de dernière minute : Les offres de dernière minute peuvent être utilisées pour combler les lacunes que vous voyez dans la disponibilité de votre inventaire.

Astuce : Les voyageurs sont devenus très avertis, ce qui signifie qu’ils recherchent les meilleures offres. Ne les habituez pas à ce type de prix réduits, sinon lorsque vous offrez à nouveau vos tarifs ce qui affectera votre rentabilité. Ce type de stratégie promotionnelle ne doit être utilisé que lorsqu’il y a une réelle nécessité de pousser les réservations. Pour ce type d’offres, vous voudrez peut-être placer des conditions spéciales pour votre séjour minimum ou le nombre d’invités. Pour cela, n’oubliez pas de faire télécharger un contrat de location saisonnière.

  • Forfaits : une bonne façon de promouvoir vos propriétés sans affecter vos bénéfices nets est de proposer des forfaits. Vous pouvez négocier avec des partenaires locaux qui offrent des services complémentaires à valeur ajoutée pour créer de la demande sans avoir à faire des remises. Il suffit de leur demander de vous donner leurs tarifs nets afin que le forfait soit plus attrayant pour vos invités.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter