Sélectionner une page

Domiciliation au domicile personnel du président de l’association

Cela peut être aussi bien la résidence principale du président que celui de l’un des membres de l’association. Par ailleurs, cette solution de domiciliation peut être soumise à des contraintes, notamment lorsque l’hébergeur est locataire du local de logement. Dans ce cas, il est judicieux de vérifier les clauses du contrat de bail. En effet, le contrat peut interdire ou contraindre l’utilisation du local en un siège social d’association. De même, en cas de local en copropriété, il est judicieux de vérifier le règlement de copropriété.

  • Avantages : cette solution facilite la gestion des affaires administratives de l’association.
  • Inconvénients : c’est une solution provisoire. Elle n’est valable que pour une durée de 5 ans.

Domiciliation auprès de la mairie

 

Le recours à la mairie est la solution par excellence adoptée par les associations. En effet, c’est l’alternative par laquelle les associations peuvent se domicilier au centre social de la commune.

  • Avantage : bénéficier d’une adresse au sein de la mairie signifie bénéficier de l’accessibilité de l’endroit. Cela est bénéfique pour l’association. Entre autres, cela permet à l’association d’assurer sa visibilité. C’est une solution moins onéreuse. La tarification de la domiciliation est fixée par la municipalité.
  • Inconvénient : cette alternative n’est pas ouverte à toutes les associations. En effet, elle est soumise à des critères d’éligibilité appréciée par la municipalité. Ainsi, pour pouvoir bénéficier de l’adresse de la mairie, l’association doit adresser une demande à la commune.

 

Domiciliation dans une maison d’association

A l’instar de la domiciliation auprès de la mairie, le recours à la maison d’association attire de nombreuses associations. En effet, ce sont des structures mises en place pour encourager les actions sociales.
Avantage :

  • L’association bénéficie d’un local équipé ;
  • Les maisons d’associations mettent à la disposition des associations les moyens nécessaires au développement de l’association ;
  • L’association bénéficie d’une richesse relationnelle. En effet, la maison d’association héberge de nombreuses associations. Les échanges entre associations sont enrichissants ;
  • C’est une solution moins onéreuse, idéale pour les associations qui s’autofinancent.

Domiciliation dans un local loué

  • Avantage : la location de local pour sa domiciliation renvoie une image de professionnalisme de l’association. Le recours à la location de local permet de protéger l’adresse du président privée.
  • Inconvénient : cette solution est plus onéreuse. En effet, le bail d’immeuble à utilisation professionnelle est onéreux.

Domiciliation auprès d’une société de domiciliation

Lorsqu’on parle du recours à une société de domiciliation, la première chose qui vient en tête est la domiciliation commerciale. En effet, c’est la solution la plus courante chez les entrepreneurs. Par ailleurs, une association peut opter pour cette alternative.

  • Avantage : cette solution permet à l’association de bénéficier d’une adresse prestigieuse à moindre coût. L’association peut bénéficier de services complémentaires et d’une assistance aussi bien juridique qu’administrative. La société de domiciliation met à la disposition de l’association un local équipé pour les réunions et les assemblées.
  • Inconvénient : elle n’est pas adaptée à toutes les formes d’association.